Pour consulter les formations par thème, cliquez sur la catégorie de votre choix.

A-09 Prévenir les féminicides et infanticides en contexte de violence conjugale : agissons ensemble !

À confirmer

Formation en salle.
Formatrices: Marie-Christine Plante, Carrefour pour Elle et Sophie Tétrault-Martel, Centre des femmes de Longueuil.
Formation offerte gratuitement.

L’année 2021 a été marquée par une hausse tragique du nombre de féminicides. Afin de créer un filet de protection pour toutes les femmes et les enfants, cette formation vous permettra de reconnaitre les facteurs de risque et de protection en contexte de violence conjugale. La formation proposera quelques pistes d’intervention en matière de conscientisation et d’élaboration de scénario de protection auprès des femmes victimes. Aussi, vous pourrez en apprendre plus sur le fonctionnement de la nouvelle cellule de crise de notre territoire et comment y référer.  À travers une présentation dynamique et des mises en situation, construisons ensemble un filet de sécurité fort pour notre collectivité !


Coût : Gratuit et lunch fourni.
Les coûts associés à la formation sont assumés par le Comité d’actions féministes de Longueuil (CAFAL) grâce à une contribution financière de la Ville de Longueuil.

Les formatrices: 

Marie-Christine Plante est adjointe à la direction à la maison d'hébergement Carrefour pour Elle depuis 2012. Elle est principalement responsable des activités de formation, de sensibilisation, de concertation et de représentation de son organisme dans la communauté. Elle est également chargée de cours à l'École de travail social de l'Université de Montréal depuis 2011. Bachelière et maître en service social, elle a également complété sa scolarité doctorale en sociologie. Ses principaux intérêts de recherche et d’intervention concernent les violences faites aux femmes, l’itinérance au féminin et les enjeux entourant la lutte à la pauvreté au Québec.

Sophie Tétrault-Martel est organisatrice communautaire au Centre des femmes de Longueuil depuis 2019. Elle est principalement en charge des volets mobilisation, concertation, soutien aux bénévoles et implication dans la communauté. Travaillant dans le milieu communautaire depuis 12 ans, elle a été impliquée dans des organismes d’hébergement, des centres des femmes, des organisations jeunesses ainsi que des organismes travaillant avec des personnes en situation d’handicap. Elle est titulaire d’un baccalauréat en Travail social et diplômée en études féministes et en animation culturelle. Ses intérêts dans le milieu communautaire et collectif tournent autour des approches d’intervention et d’éducation populaire féministes intersectionnelles et du développement du pouvoir d’agir individuel et collectif afin de lutter contre toutes formes de violence faites aux femmes. 

Début: Mardi, le 26 Octobre à 9h00
Fin: Mardi, le 26 Octobre à 16h00
Durée: 6 heures
Nombre limite de participants: 18 (4 places disponibles)